Haut de page
close

CHLOÉ

Les années 50 sont une période de renouveau pour les parisiennes. La maison Chloé voie le jour, rejetant la froideur des années de guerre. Gaby Aghion, parisienne d’origine égyptienne à l’esprit bohême créée des vêtements doux dans des tissus fins, agréables à porter et toujours très couture. Elle choisit le nom de Chloé pour sa chaleur et sa féminité, en harmonie avec la vague qui envahit alors Paris. La maison a pour habitude de prendre sous son aile des jeunes talents, dont Karl Lagerfeld, qui en fera une marque emblématique dans les années 70. On notera également le passage de Stella McCartney et Phoebe Philo à la création.

Aujourd’hui, Clare Waight Keller imagine une femme à l’esprit libre, sachant se réinventer grâce à des blouses vaporeuses, des pantalons fluides, des nuances romantiques et des mouvements poétiques, ADN de la marque depuis toujours. Olivia Palermo, Jennifer Aniston et Natalie Portman, toutes des femmes au chic incontestable portent régulièrement des créations de la maison.