いつもSTYLEBOP.comをご利用いただきまして、誠にありがとうございます。日本語のウェブサイトは閉鎖いたしました。自動的に英語のウェブサイトへ転送されます。引き続きSTYLEBOP.comでのショッピングをお楽しみください。OK

Conversation avec Jonathan Simkhai

Nous ne sommes qu’au mois de juillet, mais Jonathan Simkhai a déjà eu une année très remplie. Il a commencé par déménager ses locaux à Los Angeles. Puis il a présenté sa collection Automne 18 en février à New York. Enfin, il s’apprête à ouvrir sa première boutique, également basée à L.A. Tout cela en jonglant avec les shows et collections à venir bien entendu.
Par Clara Virieux.

Artiste passionné, Jonathan Simkhai possède une attention au détail très pointue. Une qualité acquise par des années d’expérience : à 14 ans, il est assistant acheteur pour une boutique locale. Il sera promu acheteur et merchandiser l’année suivante. Il s’inscrit ensuite à la Parsons School of Design, ainsi qu’à la Fashion Insitute of Technology, deux écoles new-yorkaises très prestigieuses. Par la suite, il travaille à l’usine de fabrication de vêtements de sa famille, où il apprend tout ce qu’il faut pour lancer sa propre marque, ce qu’il fera en 2010.

Simkhai cherche à magnifier les femmes et pense qu’elles sont sous leur meilleur jour lorsqu’elles marchent avec aisance et confiance. Ses collections sont empruntes de sophistication et d’originalité, une combinaison fascinante qui semble lui réussir.

Il instaure continuellement des codes masculins dans ses pièces. Une approche ambiguë qui lui permet de repousser les limites de la création. Il maîtrise alors l’élégance, à la fois athlétique et couture. Il y a quelque chose d’unique dans son processus créatif, quelque chose de vraiment personnel, et cela lui a valu de gagner le Vogue/CFDA Fashion Fund en 2015. Découvrez son univers dans notre interview !

Quelle est l’éthique de votre marque ?
Mon but est de proposer du prêt-à-porter de luxe pour la femme moderne. Le cœur de l’esthétique de la marque joue sur la tension qu’il existe entre force et sensualité. Le savoir-faire et l’innovation sont également au centre de toutes les pièces. Pour moi, il est important que les femmes aient confiance en elles, mais se sentent également confortables en portant du Simkhai.

Quelles sont les inspirations derrière votre pré-collection automne ?
L’adaptabilité de la femme et sa flexibilité discrète qui est pour moi un facteur clé de la femme moderne et de sa garde-robe. La pré-saison automne 18 propose des classiques avec des détails inattendus, se concentrant essentiellement sur les silhouettes et les formes.

Quel est votre premier souvenir mode ?
Mon meilleur souvenir est de faire l’école buissonnière pour aller faire du shopping ! J’ai toujours aimé la mode, depuis très jeune, et le shopping était la première façon de m’exprimer à travers les vêtements. J’ai ensuite commencé à comprendre les silhouettes et la fabrication.

Quelle est votre icône mode (et pourquoi) ?
Vanessa Traina. J’aime comme elle incarne la féminité de façon si facile.

Votre meilleur conseil mode ?
La confiance est la plus belle chose qu’une femme puisse porter.

Quelle est votre décennie préférée (et pourquoi) ?
Ma décennie mode favorite est l’ère Victorienne. J’adore m’inspirer de cette époque et intégrer des détails à des créations modernes pour la femme du 21ème siècle.

Quelle est votre chanson préférée au karaoké ?
“How Many Licks” de Lil Kim.

Décrivez votre journée parfaite.
Il y aurait très certainement une randonnée dans le canyon de Runyon, une dégustation de vin à Malibu, une pause plage et un dîner préparé à la maison. Tout cela avec ma famille, mon mari, mes deux enfants et mes chiens.

Quelle est la chose dont vous êtes le plus fier ?
Il y a eu beaucoup de moments incroyables au long de ma carrière mode, mais si je devais choisir, alors gagner le Vogue/CFDA Fashion Fund et habiller Michelle Obama.

Que trouve-t-on sur votre bucket list?
Il y a tellement de choses que je veux faire et voir, mais récemment j’ai beaucoup pensé à posséder mes propres vignes.

DÉCOUVREZ NOS FAVORIS DE LA COLLECTION.